Bye bye Pushing Daisies…

Et voilà. La crise aura eu raison de plusieurs séries, cette année. Parmi celles-ci, certaines que j’appréciais, comme Privileged (qui n’aura duré qu’une seule saison), et Pushing Daisies, ovni audiovisuel. En espérant qu’elles aient une seconde vie en dvd!

Pushing Daisies

Pushing Daisies, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire d’un « piemaker », d’une demoiselle en détresse qui ne le reste pas longtemps, d’une autre demoiselle malheureuse en amour (comprenez « amoureuse de quelqu’un qui ne la voit pas), d’un détective privé bizarre, et d’un amour impossible. Le tout évoluant dans un univers à la Tim Burton, super coloré, totalement irréel.

Lancée en 2007, la série n’aura donc survécu que deux saisons. Mais ce furent deux années d’une comédie un peu noire en Technicolor, pleines de rêve, de vie, d’humour, et puis bon, de mort aussi… Oui, car Ned (Lee Pace), le « Piemaker », est un type plutôt banal (mais charismatique), qui, comme son nom l’indique, confectionne des tartes dans son petit salon de dégustation, The Pie Hole (qui a une forme de tarte). Mais Ned a un pouvoir, que la serveuse de son salon ne connaît pas, même si elle passe sa vie à l’observer (l’amour, l’amouuur). Notre ami peut, en touchant un mort, le faire revivre. Le petit hic, c’est que si il revit plus d’une minute, quelqu’un d’autre, dans un rayon plutôt proche, va mourir. Pouf. Mais Ned a également le don de « retuer » les personnes qu’il a ranimées. Pour ça, il lui suffit de les toucher une seconde fois. Et hop. Retour à la case départ. Notre piemaker a un ami détective privé, au courant de son don, et à deux, ils en profitent pour résoudre de petits meurtres souvent bien originaux. Mais un jour, la victime de l’un des meurtres s’avère être l’amour d’enfance de Ned. Et là commence l’amour impossible : il la ranime, mais il ne la retouche plus, de peur de la tuer. La demoiselle, jouée par Anna Friel, ne peut retourner vivre dans sa famille, vu que, techniquement, elle est morte. C’est ainsi que Ned doit organiser son quotidien avec Charlotte dite Chuck, qu’il ne peut même pas frôler alors qu’il en est fou amoureux. Dur. Alors, Chuck va tout doucement s’incruster dans les enquêtes policières du détective et de Ned, devenir amie avec la serveuse du Pie Hole, Olive, tout ça.

Pushing Daisies Cast

Personnellement, j’ai beaucoup aimé la première saison, qui était toute pleine de fraîcheur, de douceur, de candeur. Les épisodes sont détachés de la réalité, et c’est agréable pour le spectateur de nager dans cet univers rose, jaune et vert. Au niveau de la seconde saison, je suis plus mitigée : j’avais comme un phénomène de fatigue dès le départ. Du coup, j’ai fait une pause assez longue avant de reprendre mon visionnage. A l’annonce de la fin de la série, son créateur, Bryan Fuller, a revu la fin du dernier épisode de la saison, ce afin de fournir une véritable fin aux spectateurs. Ainsi, la série se terminera sur un flash-forward (dont était friande la dernière saison de Lost cette année, tiens), qui permet de clore le chapitre. Le tout dernier épisode sera diffusé aux USA ce 13 juin 2009.

Alors, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir cette série, la saison un est en cours de diffusion sur Canal (mais se termine très bientôt)… Donc, foncez sur le coffret DVD.

Publicités

2 réflexions sur “Bye bye Pushing Daisies…

  1. Neleen dit :

    J’ai adoré la première saison; je n’ai pas encore commencé la seconde par contre. J’avais aussi zappé l’info sur la fin de la série… dommage, ça s’annonçait bien :(

  2. JS dit :

    Je ne sais plus comment j’ai découvert cette série, mais j’avoue que j’ai été agréablement surprise. J’ai trouvé que les couleurs et l’histoire de cette série étaient vraiment sympa et ça m’a un peu fait penser à Amélie Poulain !
    Dommage qu’il n’y ait pas de suite, j’aurai bien voulu voir comment Chuck et Ned auraient réussi leur coup…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s