Petite allergie aux Pommes

Moi, je n’aime pas beaucoup Apple. Et oui, je sais, j’ai un iPhone et un iPod. Je sais.

Et pourtant, les produits de la marque sont bons, fiables, utiles, esthétiquement réussis. Tout ça. Alors, pourquoi tant de haine, me direz-vous?

D’abord, petit retour en arrière. Il y a des années, j’avais voulu acheter un ordinateur Apple, le premier iMac. Mon père a refusé, arguant que les produits Apple étaient marginaux et que j’aurais des problèmes de compatibilité avec un peu tout : les jeux, les documents, etc. A la place, j’ai eu mon premier portable, un joli PC Compaq. Bref, chez Apple à l’époque, ils n’avaient pas la classe.

Puis, il y a eu le premier iBook, plutôt joli aussi, même si le design était totalement dans la même veine. Mais pareil, ça faisait « ordinateur acidulé », ça répondait à mes critères d’ado de l’époque. Comme j’avais mon Compaq, encore une fois, je n’ai pas approché l’iBook de près.

Billy

A l’époque, c’était la grande guerre contre le méchant Microsoft, le monopole, le capitaliste Bill Gates, tout ça. Windaube et cie. Le grand méchant Billy qui se faisait plein d’argent et qui ne partageait pas. Qui sortait un nouveau Windows tous les deux ans pour se faire de la tune. Et des OS pas finalisés, plein de bugs, tout ça. Avec Millenium en tête d’affiche. Méchant Billy ! Il était même fiché chez les flics, le petit Bill… Quel mauvais garçon !

A côté de lui, le gentil Steve Jobs faisait figure d’enfant de choeur : il était tellement gentil qu’il fournissait même des plans de ses machines dans la boîte, à ses débuts. Histoire que l’acheteur puisse la modifier s’il voulait. Trop gentil le petit Stevie. Si si. C’est le même qui aujourd’hui ne met plus de vis sur ses produits. Le même qui aujourd’hui bride ses machines pour totalement moduler la manière dont l’utilisateur final s’en sert. Le même qui fait de la censure sur l’AppStore quand une application ne correspond pas à ses critères. Sacré Stevie quand même. Quel changement ! Enfin, Apple n’est pas une association sans but lucratif. Encore bien.

Stevie

Ce que je ne comprends pas, c’est cette armée de FanBoys, ces passionnés amoureux de Stevie. Ces gens qui suivent religieusement chaque conférence ou parole du Dieu de la Pomme. Ces personnes qui veulent un produit Apple sans même l’avoir vu, sans même en avoir identifié clairement l’utilité mais plutôt dans l’optique « Apple l’a fait alors il me le faut, je ne peux plus respirer tant que je ne possède pas ce merveilleux objet indispensable ». Genre l’iPad. Parce que là où Stevie a vraiment réussi son boulot, c’est en rendant ses produits précieux et esthétiquement irréprochables, épurés. Et en parvenant à faire penser à ses fans qu’ils sont avant-gardistes, qu’ils ont compris quelque chose que le commun des mortels (comprenons par là « l’homme qui ne possède pas de produit Apple ») n’a pas réussi à comprendre. En gros, le consommateur à la pomme est du côté de ceux qui savent. Et dès qu’on égratigne Stevie, son armée montre les dents. Genre une remarque sur la communication d’Apple par rapport aux problèmes de réception de l’iPhone 4 ou à sa gestion de la crise de l’iPhone perdu/volé, et c’est le drame.

Et c’est ça qui m’énerve. Stevie est bien pire à mes yeux que Billy ne l’a jamais été. Et Stevie est encensé alors que le pauvre Billy en a pris plein la tête en son temps (il l’avait bien cherché). Alors ok, Stevie gère sa com’ comme un Dieu (enfin, jusqu’à il y a quelque mois, parce que depuis l’iPhone 4 perdu, il a plutôt lui aussi perdu les pédales de ce côté), fait le cool avec ses jeans et ses pubs Mac vs. PC, mais l’esprit critique du public dans tout ça ? Apple arrive en 2010 avec le multitâche sur l’iPhone et est accueilli comme le Messie. Il permet un fond d’écran d’accueil personnalisable en 2010, tout le monde crie au miracle. C’est Noël et Pâques en même temps sur la planète Apple. Alors que bon, Android et d’autres l’avait fait avant… Apple réinvente la roue mais comme il la fignole et la fait en aluminium brossé, tout le monde est béat devant tant d’ingéniosité… Parce que bon, encore une fois, ça bouscule tout. Ou pas.

Voilà pourquoi je vous écris à partir d’un Asus U30JC tournant sous Windows 7. Voilà pourquoi j’ai renoncé à la solidité du MacBook, au clavier rétroéclairé du MacBook Pro (et disons-le, c’est vachement sympa). Et au système bien pensé d’alimentation d’Apple. Voilà aussi pourquoi je regrette de ne pas avoir attendu un HTC sous Android plus performant que ce qu’il y avait sous le marché quand j’ai opté pour mon iPhone.

J’exagère un peu (beaucoup), j’avoue. Mais bon, de l’autre côté, ils exagèrent pas mal non plus.

(Promis, au prochain post, je reparle bouquins.)

Publicités

13 réflexions sur “Petite allergie aux Pommes

  1. Alex dit :

    C’est exactement ce que je ressens envers la pomme et ses fanboys, que je ne comprends décidément pas :/ et pourtant j’ai eu 2 iPhones et un Macpro…

  2. oth67 dit :

    Nous avons eu un Imac Mandarine !

    Depuis, nous avons un McBooK & un Imac !

    Nous aimons le côté pratique et facile, nous ne nous préoccupons pas du reste !

  3. yozzmancool dit :

    Excellent post dont je partage l’analyse. J’ai une grosse dent contre Apple, pas à cause de leurs produits, mais à cause de leur culte et de Steve Jobs. J’ai lu sa biographie « iCon », et c’est édifiant.

  4. Olivia dit :

    Très bon post. Avis partagé. Je ne suis pas contre les produits Apple, bien au contraire, mais les fanas de la « pomme » m’horripilent…
    Il faut trouver un juste milieu, rechercher le « bon » produit qui nous convient au dépend de l’histoire qu’il y a autour.

  5. nycos775 dit :

    BRRAARRRAAAVVVOVOOVOVOVOVOOVOOOVOOO (désolé, j’applaudis en même temps que je tape. ça reflète parfaitement ma vision d’apple et de ses fanboyz.
    Ce qui moi me dérange, c’est d’une part, la marge que fait la pomme sur chacun de ses produits (30%), et la seconde chose c’est les gens qui achètent téléphone, parce qu’il est cher et que ça fait bien ! J’ai presque honte de sortir le mien dans les transports tellement tout le monde l’a et surtout, tellement personne n’en a l’utilité (ou ne sait l’utiliser). De plus, pour moi un iPhone non jailbreaké, ce n’est pas un iPhone, c’est juste un téléphone normal tellement il est bridé.
    J’ai pris l’exemple de l’iPhone, mais ça vaut aussi pour le mac, (« Wouaw, t’as un mac, c’est plus simple il paraît ?!! ») alors que les 3/4 des possesseurs de mac ne font que du traitement de texte et de l’internet (2000 euro quand même !)

  6. blogoosphere dit :

    Et la troisième voie (et non-pas voix…): GNU/Linux? Si, si, essayez, je vous assure… via Ubuntu (le plus simple, pour quelqu’un(e) venant d’un des deux merveilleux mondes cités dans votre article), par exemple. L’état-d’esprit -sans idéaliser, justement!-, y est tout autre. Apple? Un excellent plan marketing: on en fait partie… ou pas. Côté Windows? Autre état d’esprit: historiquement, a réussi a obtenir un (quasi-)monopole, et s’y accroche, les gens mettant en général quelque difficulté à changer d’habitudes. Et puis, il y a le côté « cador », car l’instabilité relative des logiciels demande de passer -contrairement aux autres possibilités: Apple et GNU/Linux-, quelque temps « à réparer ». Un autre esprit, même si, là aussi: on en fait partie… ou pas. Vous me direz: GNU/Linux aussi… Cordialement

  7. Caro dit :

    Wow, j’aime ces réactions.
    D’abord, merci pour ces commentaire et pour vos avis.
    Ensuite, dans l’ordre :
    @yozzmancool : Je vais essayer de la lire également, je suis certaine que ça va m’intéresser ! Thx !
    @Oli : totalement d’accord :) mais en même temps, quand tu achètes un produit Apple en réfléchissant de cette manière, pour les fanboys, tu renonces à toutes tes idées pour entrer dans leur secte :) ça les dépasse, ce comportement…
    @nycos775 Merci :) Totalement d’accord avec toi : plein de gens n’achètent ces produits que pour la pomme lumineuse, alors qu’une machine à 400 euros feraient ce qu’ils veulent tout aussi bien…
    @blogoosphere La troisième voix, je l’utilise sur mon netbook :) Je l’ai déjà utilisé sur mon pc également, même si j’ai principalement utilisé Windows (et que je l’utilise encore principalement aujourd’hui). Plus sérieusement, je n’ai pas vraiment parlé de cette tierce solution ici car, au final, un utilisateur lambda s’en va à la Fnac pour acheter sa machine : là, il a juste le choix entre des pc sous Windows ou des Mac. La possibilité du logiciel libre Ubuntu n’est donc pas un système clé sur porte, ce que beaucoup d’utilisateurs recherchent. Et honnêtement, je trouve ça un peu con de ne pas vendre des machines nues en grande surface ou magasin grand public : cela devrait être un choix, justement. On ne devrait pas payer la licence Windows par défaut… ça freine l’arrivée du libre vers le grand public. On leur met Windows dans la main… comme ça. Sinon, lisez ces articles, ils rejoignent ce que vous dites : http://www.framablog.org/index.php/post/2010/08/19/apple-jeune-generation-fascination et http://www.framablog.org/index.php/post/2010/08/02/apple-crepuscule-du-bidouilleur.

  8. Serge dit :

    « pourquoi tant de haine, me direz-vous? » <– pour la même raison que tu es fan de canon : parce que tu aimes bien choisir un camp, le défendre énergiquement et taper sur le camp adverse… (D'après les commentaires, tu es loin d'être la seule.) Heureusement, tu le fais avec bien plus de panache que les "fanboyz" de base :-) Bisous :-)

    • Caro dit :

      Mmmh je ne suis pas totalement d’accord avec ta comparaison (même si j’apprécie le terme « panache » :)).

      Ok, je suis effectivement une Canon addict, mais ça ne me fait pas taper le camp adverse :) je pense que les appareils Nikon sont excellents également, c’est juste une question de choix, d’habitudes, ou de détails (pour moi, mon premier choix entre les deux s’est basé sur le poids du boitier :) c’est dire).

      Mais bon, Apple s’infiltre à présent un peu partout, quelque part ça rééquilibre les choses d’avoir une plus grosse masse qui communique sur Apple. J’entends de moins en moins les FanBoys alors ça va.

      Bisous à toi aussi !

      • Serge dit :

        Pour moi le poids du boitier c’est un des critères de choix les plus importants :-) Les grands esprits se rencontrent :-P

        Bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s