Quitter le monde

Je viens de refermer Quitter le monde, de Douglas Kennedy. J’avais beaucoup entendu parler de l’auteur et surtout croisé beaucoup de gens dans le train ou dans le métro qui lisaient ses romans (notamment la femme du Vème ou quelque chose dans le style). Verdict : je suis mitigée après cette lecture.

L’histoire de Jane Howard, jeune fille issue d’une famille qui a du mal avec la conjugaison du verbe aimer, est prenante. La jeune fille est brillante, intelligente et pourtant elle bataille contre ses nombreux démons intérieurs, à commencer par l’image d’elle-même que lui renvoient ses parents. En plus, elle a l’art de choisir les histoires d’amour compliquées… voire impossibles.

Bien écrit, riche en rebondissements, franchement sympa. Mais sans plus, en fait. Déjà, le mélange des genres m’a laissée un peu perplexe : le roman se transforme en thriller dans sa dernière centaine de pages. Bizarre. Le rythme n’en a pas été affecté mais c’était étrange. Cela m’a désarçonnée quelque peu, de ne jamais vraiment savoir où j’allais. Pourtant, je ne suis pas friande d’étiquettes…

Néanmoins, j’ai pris pas mal de plaisir en lisant ce roman, j’avais hâte de dénicher des moments où je pourrais retrouver Jane et les autres personnages, j’ai lu un peu partout. Et pourtant… Pourtant, je n’ai pas la fièvre de le conseiller comme je l’ai déjà eue pour certains romans (Quand tu es parti, L’ombre du vent, etc.). Le moment passé avec le livre était sympa, mais le souvenir qu’il me laisse n’est pas inoubliable. Bon roman, vite lu, vite oublié, je crois. Un roman chouette pour l’été du coup. Je pense que je retenterai malgré tout d’autres livres de l’auteur.

Parlant de roman chouette pour l’été, j’ai commencé un Harlan Coben en anglais, Play Dead. Apparemment il s’agit de son premier roman, écrit lorsqu’il avait une vingtaine d’années. Il va jusqu’à le déconseiller à ceux qui n’ont lu aucun roman de lui. Le début est prenant, surtout que le style Coben m’a toujours parlé et qu’en plus, je n’en ai plus lu depuis longtemps.

Puis on a vu Inception. Adoré. La fin est sujette à débat, mais le film est vraiment excellent.

Chez vous, c’est quoi le coup de coeur bouquin de cet été?

Publicités

4 réflexions sur “Quitter le monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s