De l’eau pour les éléphants

Il y a quelques jours, je suis allée au cinéma voir le film De l’eau pour les éléphants, avec Robert « Twilight » Pattinson et Reese Witherspoon. J’y allais sans réelle motivation et sans en attendre grand chose : j’avais une place de cinéma qui expirait et j’avais gagné des invitations (grâce à Lowett) pour le seul autre film qui me tentait (Midnight in Paris, de Woody Allen, que je vais aller voir très bientôt). En gros, j’ai choisi ce film par élimination…

Eh bien, malgré tout ces préjugés, j’ai passé un excellent moment devant ce film ! C’était une véritable plongée dans les années 30 et dans l’univers du cirque, très joliment dépeint. Les personnages étaient attachants, un peu clichés, un peu prévisibles, mais bon, ce n’est pas pour le suspense qu’on va voir ce genre de film, si? ;) Les images étaient superbes, vraiment, j’ai passé un très bon moment. Ce n’est pas le film du siècle ni celui de l’année, mais c’est sympa. Et Pattinson n’est pas mauvais dedans, même si je m’attendais au pire après Twilight (mais pour sa défense, dans Harry Potter et la Coupe de feu, il était plutôt bon). Quant à Reese Witherspoon, je l’adore :) donc bon.


L’histoire, basée sur le roman du même nom de Sara Gruen (2006), est celle de Jacob, un jeune garçon, étudiant à Cornell, qui est sur le point de passer son dernier examen pour devenir vétérinaire. Pendant cet examen, cependant, les professeurs l’appellent pour lui annoncer la mort de ses parents dans un accident de voiture. Il abandonne ses études et s’en va. Le hasard le fait monter (« se jeter » serait plus correct) dans le train d’un cirque itinérant, dans lequel il se fait engager comme vétérinaire. Et là, l’aventure commence pour le jeune homme, qui découvre la magie du cirque et son côté sombre aussi. Assez rapidement, pour essayer de rameuter la foule, le directeur du cirque achète une éléphante, Rosie, et charge son épouse Marlena (auparavant chargée du numéro avec les chevaux) et Jacob de s’en occuper et de créer un numéro avec elle…

Entre chevaux, amourettes, prohibition, crise, éléphante aimant l’alcool, etc., ce film vous transporte dans un autre monde, très joliment dépeint, et dont on ne ressort que quand les lumières se rallument dans la salle… Je vous le conseille !

(J’ai aussi vu Thor récemment, le premier film de super héros de Natalie Portman, et même si ce n’était rien d’exceptionnel, c’était sympa à regarder).

Et n’oubliez pas, depuis peu, vous pouvez suivre le blog via sa page Facebook !

Publicités

2 réflexions sur “De l’eau pour les éléphants

    • Caro dit :

      Les chevaux ne sont pas très présents, mais le film est vraiment chouette :) et l’éléphante est très sympa ! Tu me diras ce que tu en as pensé :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s