Les Lieux Sombres

Suite aux conseils de Tardis Girl, j’ai acheté et dévoré en seulement deux ou trois jours le thriller Les Lieux Sombres, de Gillian Flynn. Thriller psychologique de haute voltige, Les Lieux Sombres nous raconte l’histoire de la famille Day, décimée dans la nuit du 2 janvier 1985 dans la ville de Kinnakee, au Kansas. Seuls rescapés du massacre : Libby Day, sept ans au moment du drame, qui s’est échappée et a perdu des bouts de doigts et d’orteils, gelés dans la neige, et Ben Day, son grand frère de 15 ans, accusé du meurtre et en prison. Leur mère, Patty, et leurs deux autres soeurs, Debby et Michelle, sont mortes, massacrées à coup de haches sur fond de satanisme.

Libby Day, âgée aujourd’hui d’une trentaine d’années, est traumatisée par ce massacre mais est quelqu’un de dur, de sombre. Elle est également cleptomane, et pique tout et n’importe quoi : presse-papiers, crèmes hydratantes. Elle n’a jamais réussi à s’affranchir de ce drame et n’a jamais ouvert les nombreuses lettres de son frère. Elle n’a plus de contacts avec son père, qui était séparé de sa mère depuis un bout de temps au moment des meurtres, ni avec sa tante Diane, la soeur de sa mère. Elle ne travaille pas, elle vit depuis des années sur les dons des gens, émus par sa situation. Mais les années passant, ces dons s’avèrent de plus en plus maigres, et Libby est au bord du gouffre. C’est alors qu’un homme, Lyle, la contacte : membre d’un Kill Club, il lui propose de l’argent pour revoir son jugement sur l’affaire, parler à des gens et essayer de lever le voile sur la vérité. Persuadée au début que de toutes manières, son frère est coupable, Libby accepte cependant cet argent facile. Mais peu à peu, elle voit les incohérences et s’investit dans cette recherche.

Le roman est construit en courts chapitres, reprenant différents points de vue : aujourd’hui, avec Libby, et avant, au travers des yeux de Ben et de sa mère : on découvre ainsi la vie de Ben à l’époque, son histoire d’amour compliquée avec une jeune fille riche, les problèmes financiers de sa mère, liés à la crise agricole. On voit doucement les choses prendre place, c’est très bien amené, même si la fin m’a semblé un peu rapide mais bon. J’ai beaucoup aimé ce roman, je tenterai volontiers le premier livre de l’auteur, Sur ma peau.

Publicités

2 réflexions sur “Les Lieux Sombres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s