Darling Lilly

Premier article bouquin de 2013 ! :) Encore une bonne année à tous !!

Comme vous l’aurez remarqué, je suis dans une période « thriller » depuis environ six mois et ça a plutôt l’air de continuer. J’ai achevé la lecture de deux policiers très sympas et très différents en décembre et aujourd’hui, c’est de Darling Lilly de Michael Connelly dont j’ai envie de vous parler.

b150c2b2460911e2831222000a9e08e7_7

Sur fond scientifique, il s’agit de l’enquête d’un particulier, Henry Pierce, fondateur d’Amedeo Technologies, une société spécialisée dans les nanotechnologies et l’informatique moléculaire. L’entreprise a développé un projet très prometteur (dénommé « Protée ») pour des applications médicales et est à la recherche d’investisseurs. Henry est un bourreau de travail, passionné et parfois trop investi… A tel point qu’il vient de se séparer de Nicole, sa petite amie. Il a ainsi quitté leur maison pour s’installer dans un appartement à Santa Monica. Lors de leur rupture, Nikki a tout gardé : la maison, les meubles et leur numéro de téléphone. Un nouveau numéro lui est attribué par la compagnie de téléphone. Il le transmet à ses contacts mais reçoit également très rapidement des coups de fils étranges. Des hommes cherchent une certaine Lilly. Henry comprend rapidement que Lilly est une prostituée, et remonte sur un site web d’hôtesses où la jeune femme pose devant son numéro de téléphone.

Pierce a un drame familial non résolu : la fugue de sa soeur qui est décédée. N’ayant jamais pu guérir de cette disparition, il se lance à la recherche de Lilly, qu’il voudrait sauver pour compenser le fait de ne pas avoir pu sauver sa soeur. Passé à tabac plutôt sérieusement, menacé, il poursuit son enquête, rencontre une ancienne collègue de Lilly, « visite » son appartement, et se retrouve rapidement pris au piège d’une intrigue qu’il ne maîtrise pas…

f7f74d244c8c11e290b722000a9f0a3d_7

Ce roman n’est pas le meilleur thriller que j’ai lu de ces derniers temps. C’est le côté scientifique qui m’a attirée, ainsi que la douceur que je percevais (à tort) dans le titre. Les passages expliquant le projet Protée sont très intéressants, bien détaillés. L’intrigue est solide, bien dirigée. Cela dit, la décision de Pierce de se lancer à corps perdu à la recherche de cette Lilly est un peu rapide et ne se justifie pas tant que ça par l’histoire de sa soeur… C’est peut-être la faiblesse du roman. Mais bon, en dehors de cela, j’ai vraiment passé un bon moment et apprécié cette lecture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s