Graceland

Comme vous le savez, je suis une grande consommatrice de séries US. Ces derniers temps, Thanksgiving et autres festivités qui mettent doucement les saisons en pause aidant, j’ai eu l’occasion de découvrir avec retard une petite nouveauté de 2013, Graceland.

Graceland

Quand Graceland a démarré, je n’ai pas été attirée du tout par cette série. Déjà, avec ce nom, je me suis imaginé un truc en lien avec la grande maison d’Elvis Presley à Memphis. Je pouvais difficilement être plus à côté de la plaque… Après avoir laissé passer la saison complète (12 petits épisodes seulement) et en avoir entendu beaucoup de bien, j’ai fini par me lancer dedans.

Graceland, c’est une maison située au bord du Pacifique, en Californie. Récupérée par le gouvernement après un raid lié à du trafic de drogue, cette demeure de rêve est désormais habitée par plusieurs agents sous couverture : FBI, douane, DEA, etc. Un jeune homme, Mike Warren, fraîchement issu du centre de formation du FBI à Quantico, se trouve affecté dans cette maison. Sa mission : s’infiltrer dans le quotidien des agents sur place afin d’enquêter sur Paul Briggs, un des habitants de Graceland dont le comportement et le style de vie intrigue ses supérieurs au sein du FBI.

Graceland

En plus d’être hyper bien fichue, très bien filmée, d’avoir des images magnifiques et des couleurs juste waouw, Graceland nous permet de retrouver sous les traits de Mike l’acteur Aaron Tveit, qui interprétait le rôle de Trip Van Der Bilt, le cousin de Nate, dans feu Gossip Girl. On retrouve également un ancien de Grey’s Anatomy dans le rôle de Paul Briggs, ainsi que le professeur de littérature de Rosie Larsen dans The Killing (saisons 1 et 2) dans la peau de l’agent des douanes qui gère le trafic d’oiseaux. Oui oui, vous avez bien lu.

Très honnêtement, Graceland n’est pas mon style habituel de série, et pourtant j’ai bien accroché :) Même si ce n’est pas un coup de coeur comme pour Parenthood (pour ne citer qu’elle), j’ai trouvé que la saison était une réussite, les personnages secondaires bien creusés et je suis hyper intriguée par les mystères qui entourent l’agent Briggs et par ce que nous réserve la saison 2. Et j’ai beaucoup aimé le générique, aussi. Même si c’est mineur. Vous l’aurez compris, je vous la conseille très chaleureusement :)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s