Stay still, Life.

Aujourd’hui, vous avez gagné (bande de petits veinards) le droit à un article qui ne portera pas sur un bouquin, une série, un film ou autre groupe musical que je viens de découvrir. Non, aujourd’hui, j’ai juste envie de partager un truc qui me travaille depuis un moment. Cela arrive parfois sur ce blog, c’est relativement peu fréquent, je préfère en général partager des choses qui me semblent plus intéressantes pour le commun des mortels. Je crois que j’ai rangé ces articles dans la catégorie hyper floue « De choses et d’autres », où ils ont des petits copains qui parlent encore d’autre chose. Bref.

« Stay still, Life. »

Par moments (souvent en fait), j’ai l’impression que la vie avance sans qu’on s’en rende bien compte. Les journées passent, se ressemblent (ou pas), s’égrainent une par une pour finalement, sans crier gare, s’amonceler sous forme d’années. Sans qu’on se soit aperçu que sournoisement, le temps passe. Et qu’il passe sacrément vite, même.

J’ai l’impression que l’insouciance de mes vingt ans c’était hier. Et en fait, non, c’était il y a déjà plus de 10 ans. Dix ans. Je me sens encore insouciante (et je ne me sens définitivement pas âgée de plus de trente ans) mais par moments, je me dis que je n’ai plus tellement le droit de l’être, que je suis adulte à présent, que la réalité est là, la vie, les courses, l’argent, le budget, la bouffe, le boulot (ou l’absence de boulot pour ma part, ce qui est très très lourd également). Par moments, je me dis que pas besoin de se presser, qu’on a la vie devant nous, le futur c’est demain, tout ça. Et puis en fait, non. Le futur, c’est maintenant (que les fans de conjugaison restent avec moi, svp, merci :)). C’est maintenant que tout se joue. Et pas demain, pas après-demain. Si on veut partir vivre à l’étranger, réaliser ses rêves, vivre les choses, c’est aujourd’hui. Me dire que ça fait presqu’une année complète que nous avons emménagé à Londres me donne le tournis. Je jurerais qu’on est arrivés il y a 3 ou 4 mois max, je me revois traîner nos bagages dans les escaliers pour emménager, je revis mes virées chez Ikea pour acheter l’essentiel vital. La découverte du quartier, de la ville, que j’ai encore le plaisir de découvrir à chaque fois que je mets le nez dehors. Une année bientôt. Incroyable. Et quand je pense à la taille du monde, je me dis que c’est un gâchis de rester en place…

If you don't like where you are, move. You're not a tree.

J’avais écrit un article il y a un ou deux ans sur le bon moment, ce foutu bon moment qu’on attend toujours pour faire les choses : se marier, fonder une famille, partir à l’étranger, faire ce voyage dont on rêve mais qui coûte tellement cher. Ce billet en est l’écho. Je n’attends plus le bon moment pour avancer mais parfois, je voudrais pouvoir ralentir le rythme de la vie pour pouvoir la savourer, pouvoir prendre le temps d’avancer en regardant le paysage en bonne compagnie. Lui dire de rester un peu tranquille, le temps que j’en profite bien.

Pas vous ?

Publicités

2 réflexions sur “Stay still, Life.

  1. Stef dit :

    Oooh si, moi aussi.
    Tu as l’art de bien écrire ma belle :)
    Et puis ton article tombe a pic! On passe notre temps a courir d’une maison a l’autre (préparer la nouvelle pour peindre, déménager nos affaires, etc) et de se tracasser au point de peu dormir la nuit pour un coup dans la baignoire ou des grattes sur l’escalier (bon ca fait quand meme râler parce que on l’a achetée neuve cette maison ;)) mais finalement il y a une solution a tout.
    Il faut prendre le temps de s’arrêter un instant, juste pour se rendre compte que c’est un tournant dans notre vie et que dans cette maison (pas entièrement parfaite) on vivra la suite des aventures que nous réserve la vie.
    Merci de m’avoir permis de penser a ca ce matin, c’est une sensation, voire un frisson, très agréable!
    Gros bisous et profite bien de Londres, ca a l’air d’une ville qui te convient bien!
    Et a bientôt j’espère dans un pays ou l’autre :)

    • Caro dit :

      <3 Merci <3
      Je suis contente que ça ait trouvé écho chez toi :)
      Plein de bisous et à vite en Italie ou en Belgique (ou au Royaume-Uni :)) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s