How to teach filthy rich girls

Tout récemment, j’ai eu l’occasion de revoir la première (et unique) saison de Privileged, une série datant de 2008 avec JoAnna Garcia et Lucy Hale notamment. A l’époque, j’avais énormément apprécié le show mettant en scène une brillante jeune journaliste new-yorkaise, diplômée de Yale, qui devient du jour au lendemain la tutrice de Rose et Sage Baker, deux jeunes ados superficielles, pourries gâtées et riches. Sa mission : les faire obtenir des scores excellents aux SAT afin de garantir que leur candidature à l’université de Duke soit acceptée. Sans trop bien savoir comment elle s’est retrouvée là (même si la promesse d’un salaire lui permettant d’effacer totalement son prêt de 75.000$ pour payer ses études à Yale a fortement pesé dans la balance), Megan Smith se lance dans l’aventure et s’installe à Palm Beach, Floride. Rapidement, elle voit dans la grand-mère et tutrice légale des jeunes filles un super sujet de livre : Laurel Limoges, originaire de France, a en effet bâti un empire dans le secteur des cosmétiques en partant de rien. Elle trouve aussi rapidement un intérêt certain à son nouveau voisin, Will (incarné par Brian Hallisay, récemment dans Revenge) et en profite pour retrouver son meilleur ami Charlie (Michael Cassidy, qui incarnait Zach dans The O.C.).

tv_privileged07Frustrée par l’annulation de la série déjà à l’époque, la revoir n’a fait que renforcer ce sentiment. J’avais beaucoup apprécié ses couleurs, son humour et je voulais savoir ce qui allait arriver à tout ce petit monde. Cette fois, lors du générique, j’ai remarqué que la série s’était inspirée d’un roman. Ni une ni deux, j’ai décidé de lire How to teach filthy rich girls, de Zoey Dean, juste pour connaître la fin de l’histoire.

Tout d’abord, une chose m’a frappée en passant de la série au roman : la manière dont sont dépeintes les deux jumelles Sage et Rose (Lucy Hale, que l’on connaît aussi comme Aria de Pretty Little Liars). Dans la série, assez rapidement, les traits sont adoucis, une relation « amicale » s’installe peu à peu entre les trois jeunes femmes. Dans le roman, les héritières sont détestables, encore plus creuses qu’on pourrait l’imaginer et elles mettent plus de temps à gagner en profondeur. Aussi, l’humour de la série m’a manqué. Et JoAnna Garcia (que l’on a pu aussi voir dans Once Upon A Time, dans laquelle elle incarne Ariel) apportait un charme indéniable au personnage de Megan, qui est beaucoup plus fade et terne dans le roman.

Ce que j’ai envie de tirer comme conclusion, c’est que lire le bouquin m’a permis d’avoir la fin de l’histoire. Ce que j’ai aussi pu en tirer, c’est que j’aurais de loin préféré voir cette fin interprétée dans la série plutôt que la lire. Le roman était beaucoup moins riche, moins coloré, moins drôle que ne l’était la série. C’est dommage qu’elle ait été annulée à l’époque… Si comme moi vous avez toujours voulu savoir ce qu’il advenait de tout le monde et si les jumelles étaient acceptées à Duke, go pour le roman. Sinon, il ne vaut pas particulièrement le détour et la série avait corrigé plusieurs éléments un peu ratés du roman.

(Pour info, la version française du livre est ici :-))

Publicités

2 réflexions sur “How to teach filthy rich girls

  1. pouine dit :

    Coucou !
    Décidément, on a les mêmes goûts :)
    J’avais également vu cette série à l’époque, j’avais beaucoup aimé, et avais été fort déçue de son annulation. Par contre, je n’ai pas encore pris le temps de la revoir une seconde fois :)
    Je l’ajoute à ma liste des séries à revoir ;)

    • Caro dit :

      Pour les mêmes goûts ça ne m’étonne pas vraiment :-) J’avais pu noter ça entre Veronica Mars, Parenthood et cie :-)
      C’était vraiment chouette de revoir la série, tu vas apprécier :-) Des bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s