Anna and the French Kiss

Je viens de terminer le troisième (et apparemment dernier :'() tome de cette série de trois romans young adult écrits par Stephanie Perkins. Et je n’avais vraiment pas envie que ça s’arrête (j’ai enchaîné les trois au rythme effréné de un par jour donc je n’ai pas vraiment accordé de chance à la durée, pour être honnête). Anna and the French Kiss, Lola and the Boy Next Door et Isla and the Happily Ever After ont été chacun à sa façon de petites perles super sympas et adorables à découvrir. Même si je marque une préférence pour le premier tome (le personnage d’Etienne St-Clair est je pense mon favori de tous :-)). Comme l’indique l’auteur sur son site web, elle écrit des livres pour adolescents et aussi « pour les adultes qui n’ont pas peur d’admettre que les livres pour ados sont géniaux » :)). Moi je me sens concernée, après je ne sais pas pour vous. 

Les trois romans sont liés, il y a des personnages récurrents mais simultanément, ils sont très distincts et se concentrent sur des villes différentes. La manière dont l’auteure nous fait voyager, surtout dans les deux premiers livres, est vraiment géniale. Dans Anna, on revisite les rues de Paris, le quartier latin, Notre-Dame avec elle. Dans le second, j’ai adoré suivre Lola dans les rues de San Francisco. Le troisième se partage entre NYC et Paris (et cie :-)) mais d’une manière différente, beaucoup moins en immersion pour le lecteur.

Anna and The French Kiss

AnnaFrenchKissCoverAnna est une jeune fille du Sud des USA, d’Atlanta en Géorgie. Ses parents sont séparés, son père est devenu un romancier à succès (mais il écrit des romans vraiment nuls, qui marchent bien, mais vraiment vraiment nuls) et sa mère qui travaille dans le secteur de la biologie est restée à Atlanta avec son petit frère Sean. Son père décide de l’envoyer faire sa dernière année de high school (lycée/secondaire) à Paris, à l’école américaine. C’est plus classe. Avec son nouveau standing, vous comprenez. Anna ne comprend pas et est dévastée car elle doit abandonner sa meilleure amie, Bridgette, son petit frère, sa maman mais surtout son coup de coeur, Toph, qui bosse dans la même salle de cinéma qu’elle. L’arrivée à Paris et l’adaptation à son nouvel environnement est grandement facilitée dès le premier soir, quand elle fait la connaissance de Meredith, sa voisine dans le dortoir. Elle se met à traîner avec le groupe d’amis de Meredith : il y a en plus de celle-ci St-Clair, Josh (qui est une année en dessous d’eux) et Rashmi (en couple avec Josh). Meredith est amoureuse de St Clair mais il sort depuis un an avec Ellie, une fille qui a été diplômée de leur école l’année d’avant. Anna tombe sous le charme de St-Clair assez vite (et le lecteur aussi :-)) mais elle s’accroche à Toph, à sa vie d’avant et se focalise sur l’existence d’Ellie qui rendrait de toutes manières toute relation avec St-Clair impossible. Elle partage son temps entre ses amis et les cinémas de la ville, où elle passe presque toutes ses soirées : Anna voudrait devenir critique de cinéma et étudier à San Francisco l’année suivante. Pendant la lecture de ce premier tome, on va s’attacher à Anna, beaucoup :-) C’est mon préféré des trois je pense. J’ai  totalement adoré Anna mais je dois avouer que le charme d’Etienne St-Clair a peut-être aussi joué (un peu) dans cette préférence :D

En français ici :-)

Lola and The Boy Next Door

lola-boy-next-doorLe dixième tome nous emmène à San Francisco, l’année suivante. On découvre Dolores (surnommée Lola par tout le monde), une jeune fille excentrique de 17 ans, passionnée de costumes, de mode, etc. Elle ne sort jamais avec la même tenue, elle porte des robes des années 50 ou des vêtements qu’elle a cousu elle-même à partir de rideaux ou d’autres tissus de récupération. Et aussi des perruques de toutes les couleurs et de toutes les coupes. Elle sort avec Max, un musicien de 22 ans, assez sombre, que ses parents n’approuvent pas mais tolèrent. Elle est heureuse, elle sait où elle va, jusqu’à ce que de nouveaux voisins s’installent dans la maison d’à côté. Pas vraiment nouveaux : c’est la famille Bell qui revient après deux ans d’absence. Mr and Mrs Bell et leurs deux plus jeunes enfants, des jumeaux un an plus vieux que Lola : Calliope et Cricket. Calliope est une pro de patinage artistique et la famille est revenue vivre à San Francisco car elle a changé de coach. Cricket, de son côté, a été admis à Berkeley pour étudier l’ingénierie mécanique. Lola était amoureuse de Cricket, c’était réciproque, mais il lui a brisé le coeur et dans la foulée, sans qu’ils puissent s’expliquer, la famille Bell a déménagé pour des raisons liées à la carrière de Calliope. Le retour de Cricket, dont la fenêtre est pile en face de celle de Lola, va complètement déconcerter la jeune fille et mettre ses certitudes au tapis.

Située dans Castro, le quartier de Dolores Park, Haight et un peu Berkeley, ce tome était très chouette aussi. Immergée dans les rues de San Francisco, l’intrigue m’a ramenée à ma semaine de vacances là-bas en juillet dernier. Je me suis moins identifiée au personnage de Lola, ce qui explique ma préférence pour Anna, mais vous serez contents d’apprendre qu’on la croise dans ce tome :-)

En français ici :-)

Isla and the Happily Ever After

isla happily ever afterTroisième et dernier opus de cette série (dans lequel on va retrouver un peu Anna et Lola :-)), celui-ci nous emmène tout d’abord à NYC, où Isla, qui va entamer son année de senior à l’école américaine à Paris, vit. On a croisé Isla dans le premier tome, elle a eu quelques interactions avec Anna, même si je n’y avais pas trop prêté attention sur le moment. Ce soir-là, elle tombe par hasard sur Josh dans un café. Elle a toujours eu un faible pour lui, depuis le début. Pour son allure un peu désinvolte et pour son talent magique de dessinateur. Et tout le reste. Pour une fois, grâce aux médicaments qu’on lui a donnés suite à son opération des dents de sagesse, elle a le courage de s’asseoir avec lui et de discuter. La soirée est chouette, ils papotent, il lui demande s’il peut la dessiner, puis il la ramène chez elle. C’est le début de l’été, elle est super heureuse. Elle revient le lendemain avec son meilleur ami Kurt dans l’espoir de recroiser Josh, mais malheureusement il n’est pas là. L’été se passe sans qu’elle ne le revoie : elle lit dans la presse qu’il est souvent à DC dans le cadre de la campagne de réélection de son père en tant que gouverneur de l’Etat. La rentrée arrive, ils se parlent un peu, se sourient timidement. Puis il s’aperçoit que Kurt n’est pas son petit ami, et très rapidement, Isla et Josh commencent à sortir ensemble. Sauf que quand vous voyez ça dans la première moitié du roman, vous savez que quelque chose va se passer… Et ça ne rate pas : assez vite dans l’année scolaire, Josh se fait expulser de l’école, pour ses absences répétées et d’autres raisons. Il repart sur la côte Est, privé de téléphone par ses parents. Les deux sont dévastés…

Ce troisième tome était très mignon également : on revient à Paris, on s’intéresse à la bande dessinée, on passe rapidement par NYC, aussi. On retrouve St Clair par moments (c’est le meilleur ami de Josh), on recroise Meredith, Anna, Lola aussi. C’est très chouette de retrouver ces personnages par petits clins d’oeil. Celui-ci est le plus récent et n’a pas encore été traduit en français il me semble.

Au point de vue chronologique, Anna and the French Kiss se passe une année avant les deux autres tomes (qui se déroulent sur la même année, l’un à San Francisco, l’autre entre Paris et NYC).

Merci à Mango & Salt d’en avoir parlé, je pense que je n’aurais pas croisé leur chemin autrement :-) Très honnêtement, foncez, courrez, dévorez ! C’est frais, acidulé, tendre et juste dépaysant comme il faut ! Bonne lecture :-)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s