Coups de coeurs des derniers mois

Hello à ceux qui me lisent encore :)

Je ne me trompais pas l’an dernier quand je disais que j’étais de retour sans savoir combien de temps ça durerait. C’était donc un one shot :D Bref bref, me revoilà par ici pour un petit tour d’horizon de mes coups de coeur récents. J’espère que cela vous plaira et vous donnera des idées !

  • Livres

Ce qui m’a réellement motivée à reprendre mon clavier aujourd’hui, c’est le livre que j’ai terminé récemment. The Seven Husbands of Evelyn Hugo a été un coup de coeur total comme je n’en ai pas eu depuis longtemps. J’avais déjà vraiment adoré le roman plus récent de l’auteure, Taylor Jenkins Reid, Daisy Jones and the six, que j’ai lu il y a plusieurs semaines. Mais je dois reconnaître qu’Evelyn a détrôné Daisy (ça a été plutôt serré, il faut l’avouer).

Evelyn Hugo est une actrice hollywoodienne qui a commencé sa carrière dans les années 50, une icône dont les sept mariages ont nourri une presse avide de contes de fée, d’adultères et de scandales. A notre époque, elle choisit d’enfin raconter son histoire à une journaliste, ses vérités, ses choix et ses sacrifices. Le tout s’articulant autour de ses sept mariages consécutifs. Je n’ai pas un attrait particulier pour cet univers ou cette époque (et pareil pour « Daisy Jones and the Six »), mais le merveilleux talent de Taylor Jenkins Reid est de transporter le lecteur dans le monde qu’elle décrit, de le faire vibrer avec l’héroïne, qu’elle nous fait tour à tour aimer et détester mais qui reste toujours désespérément humaine. Je m’attendais à apprécier cette lecture mais pas autant. A présent je comprends mieux les avis sur Goodreads des personnes qui disent qu’il s’agit d’un roman qui rentre directement dans leur top 5. J’ai l’impression que l’histoire d’Evelyn restera avec moi un moment en tous cas.

Là, j’ai démarré Malibu Rising, de la même auteure, mais je suis tout au début et je ne suis pas encore totalement entrée dans l’histoire. Et j’ai aussi lu un de ses romans publié il y a plusieurs années (Maybe in another life), sympa mais pas du même niveau.

Et si vous cherchez à vous vider la tête, la saga Bridgerton est plutôt efficace. Etonnamment bien écrite (du moins en VO), mais l’auteure a étudié à Harvard du coup ça explique des choses de ce côté. On est loin, bien loin du style effroyable de Fifty Shades of Grey. Après pas de grosses attentes à avoir de ce côté, c’est de la romance et ça se lit rapidement sans marquer les esprits. Mais en tant de pandémie, c’est plutôt sympa de se vider la tête.

  • Musique

Comment dire, Taylor Swift <3 Elle nous a offert deux magnifiques albums sur cette année de lockdown, entre Folklore et Evermore, mon coeur balance. Les titres August, Cardigan, Betty, Right where you left me, the one, willow, no body no crime, last great american dynasty, et tous les autres. Je l’adore depuis plusieurs années mais ces deux derniers albums sont waouw, j’ai l’impression de regarder des films parfois quand j’écoute ses chansons, elle a ce talent fou de raconter des histoires avec une telle intensité et les images qu’elle décrit sont magnifiques. En ce moment, Right where you left me est ma grande favorite !

  • Tourisme :)

Je crois que je n’ai pas passé autant de temps sans frôler le tarmac d’un aéroport depuis très longtemps. Les 18 derniers mois ont été particuliers, très particuliers. Depuis notre dernier week-end (à Palm Springs, donc toujours en Californie – pour l’étranger c’était en septembre 2019), nous avons essayé d’être super prudents (certains diront trop, mais l’essentiel c’est d’être en accord avec soi-même :)) et on a favorisé les day trips, les journées plage et les hikes pas trop loin de chez nous. Vu les courbes et les stats en Californie, et surtout l’avancée de la vaccination par ici, on s’est sentis un peu plus confiants. Suffisamment pour booker quelques jours à cinq heures de la maison (toujours en Californie) et d’enfin prendre le temps de changer d’air !

On a mis le cap au Nord, et on est partis visiter Lassen Volcanic National Park et McArthur-Burney Falls Memorial State Park. Comme on s’y est pris un peu tardivement, on a trouvé un logement assez loin du parc, un motel sans prétention (vraiment aucune) à Susanville, mais ça a marché tout de même. Conseil du coup, ne faites pas comme nous et soyez prévoyants :)

On a adoré cette bouffée d’air frais (même si en pleine heatwave), on en a pris plein les yeux : Burney Falls (avec la petite hike Falls loop), Manzanita Lake, Sulphur Works, Bumpass Hell (et la hike qui venait de rouvrir) et Lake Helen (lien pour vérifier l’état des trails)! Magique ! Et la prochaine fois on essaiera de caler aussi le trail des Kings Creek falls et d’autres hikes que nous n’avons pas pu explorer cette fois-ci. On a fini par une nuit dans le Wine Country (et un accès à une super piscine) avant de rentrer à la maison !

Voilà voilà. A dans un an :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s