Burano

Des années que j’en rêvais et cet été, j’ai enfin pu découvrir une pure merveille de l’Italie ! Petite île de pêcheurs au large de Venise, Burano est un véritable festival pour les yeux : les couleurs des maisons des pêcheurs sont en effet loin des ternes beiges, gris, brun, ou encore orange pâle. Non : à Burano, ce sont les couleurs les plus vives que vous puissiez trouver qui cohabitent : jaune poussin, vert anis, bleu roi, rouge vif, rose Barbie, etc. Les pêcheurs avaient initialement choisi ces teintes afin de pouvoir reconnaitre leur maison depuis leur bateau… En tous cas, le résultat est un vrai bonheur pour les photographes !

Accessible en vaporetto à partir de Venise en une quarantaine de minutes, Burano se parcourt assez rapidement (nous avons dû y passer une heure trente ou deux heures tout au plus). Elle est caractérisée, en plus de ses couleurs flashy, par des canaux, des ruelles, de petites boutiques de cartes postales, de biscuits (au citron), de dentelle, de costumes, etc.

Et, parce qu’une belle image vaut mieux qu’un long discours (ou article :)), voici la magnifique Burano !