Hey, it’s me again!

Bon bon, je n’ai plus rien publié depuis le 21 septembre. Je ne suis pas sûre d’avoir déjà fait de « break » aussi long avant… J’ai eu plein de bonnes raisons pour ça : en septembre, après presque trois années hyper chouettes, on a quitté Londres (avec un petit pincement au coeur). Après un passage en France et en Belgique pour voir la famille et les amis, on s’est envolés  fin octobre vers notre nouveau chez nous, à San Francisco. Après plus d’une année à essayer d’obtenir un visa de travail via le boulot de l’homme, tout s’est finalement mis en place et on est arrivés à l’aéroport de San Francisco (après une petite escale-nostalgie à Heathrow), avec nos valises et un Airbnb à Berkeley pendant les premières semaines. Fraîchement débarqués, on a enchaîné les visites d’appartements, les découvertes des quartiers, les démarches administratives (et de ce côté on n’a pas encore fini), les virées Ikea, etc. Nos affaires doivent encore arriver, par voie maritime. Les bibliothèques sont bien vides pour le moment !

San Francisco - Chinatown

Golden Gate Bridge

San Francisco <3

En parallèle, on a aussi décidé d’agrandir la famille (on se calme on se calme :-)) : ça fait des années qu’on a envie d’avoir un chien (pour ma part, depuis que je suis enfant) et on a accueilli Cooper, un golden retriever de 2 mois, il y a tout juste deux semaines, au lendemain de Thanksgiving. Aucun regret (sauf certains soirs :-)) mais on n’imaginait pas que c’était autant d’investissement (à tous les points de vue) !

puppy

Autant dire que pour l’instant, les visites des alentours sont plutôt limitées tant que le puppy n’a pas eu tous ses vaccins (ils ne rigolent pas avec les précautions par ici, surtout vis à vis du parvovirus (dont je n’avais jamais entendu parler auparavant)). Entre le « housetraining », la socialisation, les vaccins, le premier bain, la coupe des ongles, les premiers apprentissages  et les jeux (avec les traces de dents qui s’ensuivent :)), je n’ai toujours pas réussi à terminer le livre que je lis en ce moment, Dear Amy, de Helen Callaghan. Pourtant, c’est vraiment top ! Côté films et séries, rien de transcendant non plus. En nouveauté, les seules choses que j’ai vue récemment étaient The Five et Gilmore Girls : A Year in the Life (après avoir revu l’intégrale en août septembre – oui, les déménagements ça me fait toujours cet effet-là : je stresse et donc je « binge watche » des séries que j’ai déjà vues au lieu de faire les cartons. Efficacité : zéro). Là, on planifie toujours de regarder Stranger Things et cie mais… il faut trouver le temps de faire ça bien ! On commence tout juste The Detourà voir ce que ça peut donner aussi :-)

Bref : tout ça pour dire que j’espère que le break est bel et bien terminé et que la vie sur ce blog va doucement revenir à la normale (je dois encore vous parler de notre voyage en Floride, mais aussi de Stockholm, de Lisbonne, et de plein de choses en fait :-)). A très vite !

London Calling

Hop, ça y est, nous sommes officiellement Londoniens (enfin, façon de parler : on nous repère instantanément dès qu’on ouvre la bouche :D). Ce qui explique mon absence par ici (pour ceux qui ne suivent pas la page Facebook du blog (#pasbien), j’avais posté des updates là-bas :p).

Nous avons quitté Lyon, fait un petit détour via Dardilly puis Liège (avec un crochet du côté de Namur pour un joli mariage) avant de sauter dans l’Eurostar, chargés comme des boeufs. Mais ça y est, on est installés ! On a encore pas mal de formalités administratives à régler mais après une virée Ikéa hier, on a l’essentiel : 2 verres, 2 assiettes, 2 tasses et des couverts. Par contre, pour les casseroles, on repassera… #fail. Je pense que je suis bien partie pour une deuxième virée Ikéa aujourd’hui… En général j’aime bien mais seule et sans voiture, ça fait lourd. Mais une petite plante dans le chariot devrait contrebalancer ce point négatif :p

Un aperçu #instagram de nos premiers moments londoniens :)

Un aperçu #instagram de nos premiers moments londoniens :)

En dehors de cela, je n’ai pas lu énormément (rien de surprenant vu le planning chargé des dernières semaines). J’ai juste lu un roman pour ados, The List, de Siobhan Vivian, Rien de transcendant du tout. Disons que ça distrait et ça vide l’esprit. On est dans un lycée américain dans lequel chaque année sort une liste reprenant la plus jolie et la plus moche des filles de chaque année. On suit le quotidien de ces filles durant la semaine où sort cette liste, jusqu’au soir de la soirée homecoming où sera élue la reine du bal. On passe en revue les différentes facettes de l’adolescence : amour, amitié, importance du regard des autres, estime de soi, troubles alimentaires, relations entre soeurs, etc. J’ai envie de résumer ce livre par « Vite lu, encore plus vite oublié ». Il m’a détendue dans le train, je ne lui en demandais pas plus.

Je vous mentionne également en passant la découverte musicale du moment (faite grâce à ma grande soeur :) une fois n’est pas coutume) : Fun. Groupe d’indie rock (comme c’est bizarre :p) new-yorkais, ils ont sorti leur second album studio, Some Nights, en 2012 et je suis définitivement fan de Some Nights, We are young (notamment de la phrase « my friends are [..] getting higher than the Empire State », qui me fait sourire). Et le reste de l’album est globalement très sympa. Bref, si vous y avez échappé (je ne sais comment), tendez l’oreille dès à présent ! Je leur trouve un côté Queen mixé avec (attention la référence) le style de la comédie musicale créée par le héros du film Forgetting Sarah Marshall (j’avoue qu’en réécoutant, je ne sais plus pourquoi j’ai fait le lien mais je vous en fais profiter quand même :p). Vous en pensez quoi ?