Mr Kiss and Tell

Mr Kiss and Tell - veronica marsNous revoilà avec le deuxième roman qui poursuit les aventures de Veronica Mars et cie. Il est paru tout récemment en anglais, je n’y ai donc pas résisté longtemps. Je vous avoue qu’il était dans ma wishlist Amazon depuis un bon moment.

On retrouve Veronica, Logan, Keith, Weevil et les autres quelques mois après la fin de The Thousand-Dollars Tan Line. Ils sont à l’aube d’un procès contre le département de la police de Neptune pour falsification de preuves et autres fraudes. Keith avait déjà enquêté sur le sujet et y avait presque perdu la vie dans un « accident » de voiture qui avait tué son ami Jerry Sacks. Veronica a quitté la maison familiale et vit désormais avec Logan juste à côté de l’océan.

Une femme leur rend visite chez Mars Investigations, où Mac et elle bossent désormais à plein temps aux côtés de Keith. Après avoir explicitement demandé à ce que ce soit Veronica qui traite son dossier, la cliente lui expose les faits. Elle représente la compagnie d’assurances du Neptune Grand. Un viol après lequel la victime a été laissée pour morte aurait eu lieu au sein de l’hôtel. La jeune fille, qui s’en est tirée, a perdu la mémoire de la soirée mais a reconnu un de des employés de l’hôtel, en séjour illégal et renvoyé au Mexique entretemps, comme son agresseur. Afin de déterminer la responsabilité de l’hôtel dans cette affaire, Veronica doit découvrir ce qui s’est produit cette fameuse nuit et si c’est bien l’employé de l’hôtel qui est le coupable. Il s’avère que la victime ne lui est pas tout à fait inconnue… Ce qui va un peu replonger le lecteur nostalgique dans la mythologie de Neptune.

Même si j’ai trouvé que ce roman était moins bon que le premier, il reste une délicieuse lecture pour les fans de Veronica Mars. C’est toujours un plaisir de grappiller quelques minutes avec Veronica et Logan, de retrouver Leo, de lire les blagues de Keith et de détester les flics véreux de Neptune. En gros, à lire si vous êtes accro à la série. Sinon, ça ne vous parlera pas plus que cela :-).

Publicités

The Thousand-Dollars Tan Line

Hop hop, aussitôt vu le film Veronica Mars, j’étais déjà en manque des aventures de nos personnages préférés. Heureusement, Rob Thomas avait prévu le coup et c’est ainsi que je me suis retrouvée à lire The Thousand-Dollars Tan Line (dispo seulement en anglais pour l’instant). Ecrit par Rob Thomas, le créateur de la série et du film, et par Jennifer Graham, l’esprit de la saga est parfaitement respecté, encore une fois. En lisant les répliques, on entend la voix des personnages tant elles leur ressemblent ! Un vrai plaisir !

thousand-dollar-tan-line-rob-thomas-jennifer-graham-veronica-mars-novel-e1393110929789

L’histoire en elle-même ne casse pas trois pattes à un canard : pendant la convalescence de son père, Veronica gère Mars Investigations avec l’aide de son amie Mac. La saison est plutôt calme, trop calme. L’argent ne rentre pas du tout et Veronica s’inquiète de ne pas pouvoir payer son amie (qui a lâché son job chez Kane Software pour la rejoindre). C’est alors que la propriétaire du Grand Hotel de Neptune vient lui demander de l’aide pour résoudre une affaire de disparition. En d’autres termes, la Chambre du Commerce de Neptune fait appel à Mars Investigations pour prêter main forte à la police (qui est toujours aussi inefficace, le Sherif Dan Lamb étant encore pire que son frère, oui, c’est possible).

A Neptune, on est en pleine saison de Spring Break : les hôtels sont remplis de jeunes en maillots de bain, bourrés presqu’en permanence, les bars versent de l’alcool à flots, tout cela est excellent pour l’économie de la ville. Sauf qu’une jeune fille a disparu, et une journaliste n’a de cesse de parler d’insécurité à Neptune, mettant en garde les parents que leurs enfants risquent de se faire enlever, tuer et autres s’ils les laissent venir faire la fête dans cette ville ! Comme l’affaire stagne et que le nombre de fétards diminue, Veronica est appelée à la rescousse pour retrouver la jeune Hayley, disparue après une soirée dans une immense maison au bord de la plage. Ses amies ne se sont aperçues de son absence que le surlendemain (le Spring Break semble faire perdre la notion du temps et beaucoup de neurones aux adolescents). Veronica va donc se lancer sur les traces de la jeune fille, de soirées en soirées. Quelques jours après la disparition de la jeune fille et le début de l’enquête de Veronica, une autre adolescente, Aurora, disparaît également, elle aussi après avoir fait la fête dans cette même maison. Les parents des deux jeunes filles sont éplorés, et Veronica va devoir gérer d’autres complications… Tout cela avec Logan toujours en mission en mer. Heureusement, Wallace et Mac sont toujours bien là et son père, même convalescent, reste Keith Mars !

Bref, du Veronica Mars comme on l’aime. Il manquait juste le générique. L’audiobook doit également être très sympa à écouter : il est lu par Kristen Bell herself ! :) Vivement le prochain !