Wicked : The Musical

Je dois commencer par vous avouer que l’histoire du Magicien d’Oz est assez floue dans mon esprit (d’ailleurs pour bien faire il faudrait que j’y remédie, genre en regardant enfin le film Oz qui est sur ma liste de trucs à voir depuis… trop longtemps :)).

Après avoir découvert le monde des comédies musicales grâce à des amis qui nous ont emmenés voir Jersey Boys, on en redemandait ! Du coup, pour fêter une occasion particulière, mon cher et tendre nous a offert de très bonnes places pour découvrir Wicked au théâtre Apollo Victoria (8 représentations par semaine). Je spoile mais on a adoré :) C’était vif, entraînant, drôle et surtout, magique.

wicked.770x4001

Wicked, c’est d’abord une comédie musicale multi-récompensée, jouée à New York depuis 2003 et à Londres depuis 2006. C’est surtout l’histoire des sorcières d’Oz. On découvre la jeune Elphaba, nouvelle élève sorcière à la Shiz University. La demoiselle est verte et plutôt pas appréciée par ses pairs (être verte, ce n’est pas évident tous les jours). Elle accompagne sa soeur Nessarose, qui ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant. Une fois arrivée dans l’institution, Elphaba rencontre Glinda, blonde, populaire et un peu écervelée. Contre toute attente, les deux jeunes filles vont devenir d’excellentes amies. Malheureusement, leurs chemins vont se séparer lorsqu’elles auront chacune des choix à faire tout en respectant leurs valeurs…

Wicked West End London

Glinda (Savannah Stevenson) et Elphaba (Willemijn Verkaik)

Basé sur le livre de Gregory Maguire, sorti en 1995, Wicked : The Life and Times of the Wicked Witch of the West, la comédie musicale permet de découvrir l’envers du décor du Magicien d’Oz (en VO The Wonderful Wizard of Oz écrit par L. Frank Baum et publié en 1900. Le livre a été adapté au cinéma en 1939 avec Judy Garland dans le rôle de Dorothy). Malgré cela, l’histoire en elle-même est très indépendante du conte de Dorothy, du robot, du lion et de l’épouvantail. Seul quelques petits clins d’oeil y font allusion, comme la « yellow brick road« , par exemple.

Très honnêtement, waouw ! Quel spectacle, quel talent, tout ça ! Contrairement à Jersey Boys, où je connaissais presque toutes les chansons (et presque par coeur), Wicked nous a fait découvrir un univers totalement inconnu, des personnages hauts en couleur (sans jeu de mots :)), etc. (on connaissait juste Defying gravity grâce à Glee). C’était magique ! A voir absolument si vous passez à Londres (ou à NYC).

wicked_uk_ireland_tour_photo_by_matt_crockett_5225_web_0N.B. : Nous avons vu la représentation de l’Apollo Theatre, situé à côté de Victoria dans le West End de Londres (17 Wilton Rd, London SW1V 1LG). Elphaba était interprétée par la Néerlandaise Willemijn Verkaik et Glinda par l’Anglaise Savannah Stevenson.

News_15nov

L’amitié profonde entre Glinda The Good & Elphaba The Wicked Witch of the West (A savoir : Nessarose, la soeur d’Elphaba, est quant à elle The Wicked Witch of the East)

 

Jersey Boys : The Musical

Il était temps, me direz vous ! Nous avons enfin vu notre première comédie musicale à Londres, Jersey Boys. Et le moins que je puisse dire, c’est que ça m’a totalement bluffée, épatée, passionnée :-) Rien que ça !

Jersey-Boys

Jersey Boys raconte l’histoire du groupe américain The Four Seasons (parfois appelé aussi Frankie Valli and The Four Seasons). Il faut que je vous avoue que j’aime beaucoup les sonorités des chansons populaires américaines et anglaises des années 50-60 (question d’éducation je pense, mais j’ai par contre une hantise de la plupart des « tubes » français des années yé-yé, comme quoi l’éducation ne fait pas tout, heureusement :p). Bref, j’ai toujours eu un faible pour Can’t take my eyes off of you et cie, du coup les retrouver dans cette comédie musicale dont je ne connaissais rien avant d’y être, c’était simplement magique. Féérique, même.

93098582_10_wide-93615e995db6cbeb1437a11f69a96d1ee2c5122d-s6-c30

Des connaisseurs en comédies musicales m’ont mentionné le fait que d’autres shows étaient plus riches au point de vue décors, histoire, acting, etc. Mais Jersey Boys a vraiment été un coup de coeur pour moi ! J’ai passé tout le spectacle à sautiller sur mon siège, complètement hors du temps. L’ambiance était géniale, c’était magnifique (avec une mention particulière pour la découverte de la superbe et triste chanson My eyes adored you) ! Bref, foncez la voir si vous en avez l’occasion :) Le bond dans New Jersey des années 60 est parfaitement réussi et Frankie Valli, le personnage central, incarné par Michael Watson, est terriblement attachant ! Fan !

Une adaptation, réalisée par le grand Clint Eastwood (rien que ça, encore) sort au cinéma fin juin 2014, plus d’infos ici ! Edit du 19 juin 2014 : L’avis de delromainzika, l’expert en séries, est juste !

Bon, à présent qu’on a goûté aux comédies musicales, je n’ai qu’une hâte : voir Matilda, Wicked, et plein d’autres !

Pour les billets pour Jersey Boys, c’est par ici que ça se passe :-)