Photo : Le traitement croisé

D’abord, petite explication made in Wikipédia : « the cross-processing is the procedure of deliberately processing photographic film in a chemical solution intended for a different type of film ». En gros, on faisait exprès de se tromper de produit, afin d’avoir des effets de couleur intéressants.

Pour être un peu plus technique, il faut se souvenir qu’en photo, à l’ère de l’argentique, deux types de péllicules étaient utilisées (et le sont encore). On trouvait les négatifs et les positifs, chacun ayant ses particularités, et nécessitant un processus de développement particulier (E-6 pour les diapo, et C-41 pour les négatifs), avec des produits adaptés. Pour obtenir le Xpro (petit nom du traitement croisé), il fallait « croiser » les produits, donc utiliser le processus E-6 pour un film négatif, par exemple.

Personnellement, j’ai découvert cet effet récemment (même si j’avais déjà vu des photos traitées ainsi par le passé), via Flickr et son outil de modification des photos en ligne, Picnik. Il donne une teinte vraiment particulière aux photos, un peu jaunie, en jouant simultanément sur le contraste aussi, c’est juste beau!

Sur le net, on peut trouver différents tutoriels, notamment celui-ci, qui peut s’appliquer avec Gimp (gratuit ici) ou Photoshop (je vous avoue que je n’ai pas encore eu le temps de le tester, mais il me semble plutôt clair et bien illustré). Il faut en tous cas un logiciel qui permette de travailler sur les courbes, sur les couleurs, la luminosité, le contraste, la saturation, etc (Rien que ça).

Voici un petit exemple, avec une des photos de mon compte Flickr qui s’y prêtait. Le traitement croisé rend un bel effet sur le ton chair et sur les lèvres, il est donc souvent utilisé dans des traitements de portrait (sur ma galerie Flickr, les photos Daydream et I <3 pandas sont des exemples de traitement croisé).

Voici pour la photo d’origine que j’ai prise avec mon bien-aimé Canon EOS 450D …

Et voilà celle qui a été traitée via le module Picnik de Flickr!

Personnellement, je suis totalement conquise par ce traitement (et aussi par les cadres aux coins arrondis, pour le moment, cf. ma galerie).

En résumé…

Alors, une fois n’est pas coutume, je vais faire un billet résumé de plein de choses et d’idées qui traînent par ci par là :

Ce week-end, première incursion en Bretagne pour moi. Résultat plus que positif, j’ai adoré l’ambiance, les petits villages, l’atmosphère, le port, la plage tout ça. On a passé trois jours à Erquy (bon, de Bruxelles, il faut avouer, c’est loin : Bruxelles-Paris Nord et puis Paris Montparnasse-Lamballe, ça fait environ six longues heures à tuer). Mais le charme a opéré sur moi. Rien à dire. Joli comme tout, et des couleurs superbes sur les photos… (celle-ci est un rien retouchée, avec un effet que j’ai trouvé sur Picnic, le programme lié à Flickr pour modifier ses photos en ligne… Le traitement croisé, je trouve ça très joli. A creuser, donc).

Niveau lecture, ce n’est pas parce que je n’en parle pas que je ne lis pas, que du contraire… Je me suis lancée dans un livre de Virginia Woolf, mais j’ai du mal à plonger dedans. Après analyses, ce n’est peut-être pas par celui-là que j’aurais dû commencer… Je vais donc suivre les conseils avisés que j’ai reçus depuis et tenter Mrs Dalloway. Les Vagues, décidément, j’ai du mal à plonger dedans. Je retenterai plus tard… Je viens de terminer également les deux premiers tomes de Millénium, tout le monde en parle tant que ça devenait difficile d’y échapper. J’ai choisi de les lire en anglais, pour des raisons économiques : ils étaient sortis en poche dans la langue de Shakespeare. Cependant, le troisième tome n’est apparemment pas disponible en anglais, en poche ou en grand format (selon la vendeuse de ma librairie). Du coup, je vais l’emprunter bientôt en français, na. Oui, parce que, bien entendu, j’ai bien accroché à ces romans, et que la fin du deuxième tome ne permet pas de se dire qu’on lira la suite dans six mois… Ceci dit, je ne compte pas faire un billet les concernant, je pense que tout a déjà été dit par les nombreux autres lecteurs. Là de suite, je suis au coeur d’un roman policier sans prétention mais j’ai toujours eu un faible pour l’auteur (peu connue), il s’agit de Chambre noire de Deborah Crombie. En général, ses intrigues se passent à Londres, et ses personnages récurrents sont attachants (Kincaid et Gemma James).

A part ça, j’ai très envie d’aller voir Ice Age 3, de voir le premier volet de Millénium au cinéma (je veux voir comment ils ont montré tout ça en images), de me jeter avec avidité sur le dernier film de la série Harry Potter… Puis, j’ai renoué avec mon compte Flickr, qui était en veille depuis quelques semaines. Les quelques jours en Bretagne et l’arrivée du 450D dans mon petit monde y sont pour beaucoup (même si c’est l’Ixus que j’ai emmené en Bretagne :p)… Il faudra que je tente le feu d’artifice du 21 juillet… :).

Je veux un Canon EOS 450D!

Alors, aujourd’hui, j’ai envie de faire juste un billet sur ma frustration. Voilà.

Je veux m’offrir un Canon EOS 450D. Mais il est cher, quand même. Du coup, j’attends (depuis déjà un moment) que son prix diminue tout doucement (et croyez moi, c’est très doux comme diminution :p). J’ai été ravie quand j’ai appris que Canon allait sortir le 500D, me disant « tiens, ils sortent déjà le nouveau modèle, donc ils vont rester un peu ensemble sur le marché, puis le 450D va diminuer de prix et puis disparaître pouf » – et moi j’arrivais pour la diminution de prix et j’étais contente).

Et aujourd’hui, la chute.

« L’EOS 450D reste sur le marché. L’EOS 500D n’a pas vocation à le remplacer, il est une montée en gamme ». Dixit Canon France (sur Twitter). Bon, après, de fait, j’ai pu constater mon erreur (à force de baver sur un seul, je ne m’étais pas assez renseignée sur les comparaisons entre les deux)… En même temps, la différence de prix entre les deux modèles est quand même pas négligeable, donc c’est logique qu’ils ne jouent pas dans la même catégorie, mais bon.

Niveau des différences, en résumé : le 500D a la vidéo HD, ce qui peut être vraiment pas mal… (si on s’en sert bien entendu, même si le son est en mono – perso je m’en fous un peu là tout de suite, de la vidéo). Ensuite, ils ont équipé le 500D du processeur Digic 4 qui est utilisé sur les modèles plus haut de gamme de la marque (le 50D et le MARK 5D II), puis il a aussi 15,1 millions de pixels (mais ça on s’en fiche), et enfin, il joue à du 3200 ISO contre 1600 pour le 450D. Mais bon, tout ça ne change pas le monde, hein. Le 450D reste un excellent boîtier. Et moi, j’en veux un (même si certains se plaignent de son autofocus, ou autre chose).

Du coup, bye bye la diminution de prix à court terme. Alors bon, il faudra attendre une journée adhérent à la Fnac (ou qu’on me l’offre généreusement, mais malgré mes messages subliminaux pas subtils, apparemment, je vais devoir le faire moi-même… Triste monde :p).

Canon vs. Nikon – Match nul?

Alors, je vous ai déjà parlé de presque toutes mes passions principales. J’en arrive à la photographie, qui trouve parfaitement sa place dans le groupe fermé de mes grands amours.

Je vais vous passer le copier coller de mon profil Flickr (en passant, voilà mon compte), je vais me contenter de résumer. J’ai touché à la photo entre douze et quatorze ans je crois, avec un vieux Canonet qui n’était même pas à moi. Par la suite, j’ai eu un réflex, le Canon EOS 500N (une pure merveille, et en plus il était super beau). Depuis, je suis passée au numérique avec mon Canon Ixus 75 (petite merveille également). Bon, là vous l’aurez compris, je suis fan de Canon. Et j’ai cru remarquer qu’il y a clairement un camp « Canon » et un camp « Nikon ». Personnellement, je n’ai rien contre Nikon, je suis même persuadée qu’ils font d’excellents produits, même si je n’en ai jamais testés. C’est simplement que je suis tombée chez Canon quand j’étais petite, on va dire. Mais chez certains, parfois, on voit une sacrée animosité, comme s’il s’agissait d’une guerre ancestrale entre les deux marques.

Canon et Nikon, incontournables de la photographie? Oui parce que, même si les professionnels peuvent avoir des idées bien arrêtées entre les deux marques, ils vous diront toujours, même s’ils ne sont pas d’accord avec vous, que malgré tout, tant que vous optez pour l’une ou l’autre, vous aurez un excellent produit. En gros, ils vous pousseront toujours (en tous cas, c’est ce qui m’est arrivé) vers l’une de ces deux enseignes. Cap sur une petite présentation des deux marques.

Je commence par ma préférée : Canon. Alors, Canon est une entreprise japonaise, qui a été fondée en 1933 par Yoshida Gorõ. En 2008, 60 millions d’appareils photo numériques Canon ont été vendus dans le monde (Merci Wikipédia). Nikon, de son côté, a été fondé en 1917, mais ne s’est lancé dans la photographie qu’en 1930. Il s’agit également d’une firme japonaise, fondée par Yataro Iwasaki. Le premier appareil photo Nikon sort en 1948, contre 1934 pour le premier Canon (on dit toujours merci à Wikipédia). Bref, tout cela pour dire que ces deux maisons sont des monuments de la photographie depuis plus de soixante ans.

Alors moi ce qui me chiffonne (entre autre), ce sont des trucs qui montrent que même si les deux marques ne se concurrencent pas vraiment au niveau des appareils réflex, il y a une certaine compétition, du moins chez les utilisateurs. Concrètement, aucun modèle n’a d’équivalent chez l’autre, l’offre de l’un s’emboîte parfaitement dans celle de l’autre pour fournir un assortiment de produits qui s’étend à tous les niveaux du bas de gamme au plus haut de gamme. Par exmple, le D60 de Nikon se positionne entre le 1000D et le 450D de Canon, etc. Mais, donc, ce qui m’intrigue, c’est que sur Facebook (exemple parmi d’autres), il y a plein de groupes du style (j’ai pris les plus drôles/pitoyables, sans tenir compte de la taille du groupe) : « nikon is the devil, canon will save you« , « Nikon Users are INSANE (canon 4 life) :P ♥« , « Canon Camera Users, Fuck Nikon..All I see are white lenses on the sideline« , « I would rather eat shit and die than use a Nikon« , « NIKON is better than CANON« , « Nikon are waaaaay better than Canon« , et plein d’autres. Sorry pour les plus nombreux « Canon est mieux » mais ils étaient majoritaires (non pas que Canon soit véritablement mieux, il y a peut-être juste plus de fanatiques de cette marque, d’ailleurs, au vu des noms des groupes, je dirais que c’est une option envisageable :)).

Moi je dis, ceux-ci qui ont raison : « Nikon & Canon are both great SO PEOPLE SHOULD STOP WHINING « WHO’S BETTER? »« , et « People who fight between nikon and canon need to get a life… society« . Ils parlent pas des gens qui parlent de ceux qui se battent… d’un coup, ça m’inquiète :).

Perso, j’opte pour Canon, mais en restant convaincue de la qualité de Nikon également. Et vous, vous préférez quoi????