Coups de coeurs des derniers mois

Hello à ceux qui me lisent encore :)

Je ne me trompais pas l’an dernier quand je disais que j’étais de retour sans savoir combien de temps ça durerait. C’était donc un one shot :D Bref bref, me revoilà par ici pour un petit tour d’horizon de mes coups de coeur récents. J’espère que cela vous plaira et vous donnera des idées !

  • Livres

Ce qui m’a réellement motivée à reprendre mon clavier aujourd’hui, c’est le livre que j’ai terminé récemment. The Seven Husbands of Evelyn Hugo a été un coup de coeur total comme je n’en ai pas eu depuis longtemps. J’avais déjà vraiment adoré le roman plus récent de l’auteure, Taylor Jenkins Reid, Daisy Jones and the six, que j’ai lu il y a plusieurs semaines. Mais je dois reconnaître qu’Evelyn a détrôné Daisy (ça a été plutôt serré, il faut l’avouer).

Evelyn Hugo est une actrice hollywoodienne qui a commencé sa carrière dans les années 50, une icône dont les sept mariages ont nourri une presse avide de contes de fée, d’adultères et de scandales. A notre époque, elle choisit d’enfin raconter son histoire à une journaliste, ses vérités, ses choix et ses sacrifices. Le tout s’articulant autour de ses sept mariages consécutifs. Je n’ai pas un attrait particulier pour cet univers ou cette époque (et pareil pour « Daisy Jones and the Six »), mais le merveilleux talent de Taylor Jenkins Reid est de transporter le lecteur dans le monde qu’elle décrit, de le faire vibrer avec l’héroïne, qu’elle nous fait tour à tour aimer et détester mais qui reste toujours désespérément humaine. Je m’attendais à apprécier cette lecture mais pas autant. A présent je comprends mieux les avis sur Goodreads des personnes qui disent qu’il s’agit d’un roman qui rentre directement dans leur top 5. J’ai l’impression que l’histoire d’Evelyn restera avec moi un moment en tous cas.

Là, j’ai démarré Malibu Rising, de la même auteure, mais je suis tout au début et je ne suis pas encore totalement entrée dans l’histoire. Et j’ai aussi lu un de ses romans publié il y a plusieurs années (Maybe in another life), sympa mais pas du même niveau.

Et si vous cherchez à vous vider la tête, la saga Bridgerton est plutôt efficace. Etonnamment bien écrite (du moins en VO), mais l’auteure a étudié à Harvard du coup ça explique des choses de ce côté. On est loin, bien loin du style effroyable de Fifty Shades of Grey. Après pas de grosses attentes à avoir de ce côté, c’est de la romance et ça se lit rapidement sans marquer les esprits. Mais en tant de pandémie, c’est plutôt sympa de se vider la tête.

  • Musique

Comment dire, Taylor Swift <3 Elle nous a offert deux magnifiques albums sur cette année de lockdown, entre Folklore et Evermore, mon coeur balance. Les titres August, Cardigan, Betty, Right where you left me, the one, willow, no body no crime, last great american dynasty, et tous les autres. Je l’adore depuis plusieurs années mais ces deux derniers albums sont waouw, j’ai l’impression de regarder des films parfois quand j’écoute ses chansons, elle a ce talent fou de raconter des histoires avec une telle intensité et les images qu’elle décrit sont magnifiques. En ce moment, Right where you left me est ma grande favorite !

  • Tourisme :)

Je crois que je n’ai pas passé autant de temps sans frôler le tarmac d’un aéroport depuis très longtemps. Les 18 derniers mois ont été particuliers, très particuliers. Depuis notre dernier week-end (à Palm Springs, donc toujours en Californie – pour l’étranger c’était en septembre 2019), nous avons essayé d’être super prudents (certains diront trop, mais l’essentiel c’est d’être en accord avec soi-même :)) et on a favorisé les day trips, les journées plage et les hikes pas trop loin de chez nous. Vu les courbes et les stats en Californie, et surtout l’avancée de la vaccination par ici, on s’est sentis un peu plus confiants. Suffisamment pour booker quelques jours à cinq heures de la maison (toujours en Californie) et d’enfin prendre le temps de changer d’air !

On a mis le cap au Nord, et on est partis visiter Lassen Volcanic National Park et McArthur-Burney Falls Memorial State Park. Comme on s’y est pris un peu tardivement, on a trouvé un logement assez loin du parc, un motel sans prétention (vraiment aucune) à Susanville, mais ça a marché tout de même. Conseil du coup, ne faites pas comme nous et soyez prévoyants :)

On a adoré cette bouffée d’air frais (même si en pleine heatwave), on en a pris plein les yeux : Burney Falls (avec la petite hike Falls loop), Manzanita Lake, Sulphur Works, Bumpass Hell (et la hike qui venait de rouvrir) et Lake Helen (lien pour vérifier l’état des trails)! Magique ! Et la prochaine fois on essaiera de caler aussi le trail des Kings Creek falls et d’autres hikes que nous n’avons pas pu explorer cette fois-ci. On a fini par une nuit dans le Wine Country (et un accès à une super piscine) avant de rentrer à la maison !

Voilà voilà. A dans un an :)

Back (mais pour combien de temps ? :))

Hello hello ! Est-ce qu’il reste des lecteurs par ici ? Ce blog est en friche depuis plus de deux années déjà… J’ai un petit peu honte (même si j’ai été pas mal occupée IRL pendant ce temps :)). J’ai été super active sur Instagram aussi, pour ceux qui auraient manqué des épisodes, c’est par ici !

Depuis tout ce temps, vous vous en doutez, j’ai lu pas mal de bons (et de moyens) romans (j’ai pris le parti de ne plus me forcer à finir des livres qui ne me plaisent pas : la vie est bien trop courte !), j’ai vu quelques séries aussi (pas assez à mon goût, mon temps sur Netflix s’étant considérablement réduit depuis qu’une autre paire d’yeux a commencé à s’intéresser un peu trop à ces images qui bougeaient). Je ne compte pas rattraper ces deux ans et trois mois en un article, mais je vais vous faire une micro-liste de mes livres favoris pour que vous ayez de quoi puiser pendant cette drôle de période que nous vivons tous pour le moment, covid-19 oblige.

Sans plus attendre, voici la liste de mes coups de foudre lecture de ces deux dernières années (sans ordre particulier) :

Et vous, des recommandations particulières ? Des immanquables ?

Behind closed doors

Comme indiqué dans mon article précédent, 2017 n'aura pas été mon année la plus riche côté lectures : 9 petits livres seulement selon mes stats Goodreads. Le pire que j'avais fait sur les dix années était un honorable 17. Rien ne va plus, surtout que cela m'a vraiment manqué ! J'ai donc décidé de m'y remettre, et me revoilà par ici avec une de mes lectures du mois de janvier, inspirée par Crime by the book.

behind closed doors

L'histoire de Behind closed doors, de B.A. Paris, est glaçante mais terriblement addictive. On nous parle d'un couple parfait : ils sont beaux, ils sont amoureux. Jack est avocat, il est spécialisé dans la défense des femmes battues par leur conjoint. Grace travaillait pour Harrods avant son mariage mais est une femme au foyer à présent. Tout semble parfait, ce qui semble même faire un peu enrager les épouses des collègues de Jack. Celles-ci invitent Grace à prendre le lunch ensemble. Mais ça ne marche jamais : soit Grace oublie, soit Grace annule, soit Jack accompagne Grace. Et puis, qui à cette époque n'a pas de téléphone portable ? Quand vous avez le privilège d'être invités chez eux, le repas est succulent et le menu est tout sauf simple, car Grace est une cuisinière hors pair. Leur maison est immaculée, meublée avec goût, mais a la drôle de particularité d'avoir des volets métalliques sur toutes les fenêtres du rez-de-chaussée.

De page en page, on prend conscience que Grace est une femme brisée, traumatisée et en parallèle, le lecteur voit que Jack a beau être parfait sur le papier, c'est en réalité un psychopathe calculateur et sadique. Chaque révélation m'a clouée à mon siège, je ne pouvais pas lâcher mon Kindle. J'ai dévoré ce roman et certaines scènes ont réussi à littéralement me faire bouillir.

J'ai appris tout récemment que ce genre d'intrigue se classait dans un genre particulier : le "domestic thriller", dans lequel la tension psychologique au coeur d'un foyer est la véritable héroïne du roman. Celui-ci était vraiment bien ficelé et la tension va crescendo au fur et à mesure que le lecteur découvre l'« arrangement » entre Grace et Jack, et ce jusqu'à la dernière ligne. Une vraie réussite !

Cinq mois plus tard…

Bon, on dirait que je bats des records côté pause par ici…

Ces cinq derniers mois, j’ai pensé à poster souvent mais entre le boulot, la vie, le chien, les voyages, j’ai un peu perdu le fil. Et pour ne rien aider, je n’ai pas lu énormément (je travaille pendant mes trajets, ça complique les choses).

Donc, je vais vous faire un petit résumé rapide de ces derniers mois :

  • Un été à San Francisco, à savoir un été dans le brouillard
  • La visite de nos familles respectives !
  • Une journée a Half Moon Bay et une journée à Capitola
  • Un roadtrip dans les vignobles du côté de Sonoma county, puis Sacramento et ensuite quelques jours au Lake Tahoe, le tout avec un chien qui a le mal des transports (le plan de base était de remonter la côte jusque Portland, OR, et redescendre via Crater Lake mais en septembre, il y avait des incendies en Oregon)
  • Un week-end à Monterey, et la découverte du Lone Cypress, qui était sur ma todolist depuis des années
  • Un déménagement : on habite à présent à Berkeley (oui, comme les Braverman dans Parenthood) et on est ravis du changement même si notre commute s’est allongé considérablement
  • La célébration du fait qu’on a survécu à notre première année avec un chien
  • Plein de boulot
  • Une magnifique semaine à Hawaii (sur Maui), couronnée par une alerte missile dont on se serait bien passés le dernier jour mais qui n’a pas altéré ce magnifique séjour
  • Sur ces cinq mois, j’ai lu cinq livres (dont quatre en janvier 2018 :P)
  • J’ai pris la fâcheuse habitude de ne plus mettre d’espace avant les points d’interrogation et d’exclamation en français à cause de l’anglais – j’y travaille !

IMG_3441

Lake Tahoe

Happy 2018 à vous, en espérant que je trouve plus de temps pour poster à nouveau par ici !

 

California Pics #7

En juin, on a fait un petit tour du côté d’El Cerrito, on a baladé le chien dans notre quartier, on est allés dans les quartiers de Castro et de Pacific Heights. J’ai confirmé ma passion pour le boba en devenant une fan absolue de Boba Guys, on a bu du thé excellent chez Samovar pour célébrer notre anniversaire de mariage. Et on a jeté un oeil du côté de Burlingame et de Mountain View.

IG 17061